LA CHIRURGIE PLASTIQUE AU SECOURS DE LA CALVITIE

 

La calvitie n’est pas toujours bien vécue. Qu’il s’agisse de l’homme ou de la femme, il y a un mal être profond quand on commence à perdre ses cheveux. Les moqueries ne se font pas rares non plus, et Eustache Deschamps, l’un des poètes qui s’est penché sur la question, pense d’ailleurs que les conditions climatiques ne sont pas toujours pour arranger les choses pour quelqu’un qui souffre d’une calvitie.  Mais que peut-on y faire ?

images (2)

Les hommes depuis la nuit des temps ont recouru à plusieurs méthodes qui se sont révélées jusque-là inefficaces (salive de cheval, toiles d’araignée, fumier d’oie, etc.) – il a toujours existé les charlatans –  Sur 150.000 cheveux qu’il possède, l’homme en perd environ 100 tous les jours. Et quand il en perd plus, cela est pathologique.

Encore appelée alopécie, la calvitie existe sous 5 formes :

  • Alopécie androgénétique héréditaire (c’est la forme la plus courante)
  • Alopécie aiguë (stress, chimiothérapie, carence en fer, troubles hormonaux, etc.)
  • Alopécie localisée (problème de peau)
  • Alopécie congénitale
  • Alopécie areata qui peut vider les cheveux de la tête voire de tout le corps.

La solution que propose la chirurgie esthétique, face à ce phénomène de dégénérescence capillaire, qui touche autant les hommes que les femmes, c’est la transplantation. Il existe 4 façons de procéder dont le point commun est de prélever des cheveux dans la zone de la couronne pour les transposer sur les zones dépourvues :

  • Les micro-greffes (consiste à prélever une bande de cuir chevelu (8 à 25 cm) avec une largeur de 1 à 2 cm. Il en fait de petits fragments (1 à 3 cheveux, micro-greffes) ou (4 à 8 cheveux, mini-greffes). Puis quelques perforations sur la zone sans cheveux lui permettront d’implanter les greffons. Plusieurs séances sont nécessaires à cette intervention. 2 à 8 jours d’arrêt de travail, des croûtes sur les greffons qui disparaissent au bout de 10 jours. Les cheveux tombent et repoussent 1 cm par mois.
  • Les lambeaux, pratiquée sous anesthésie locale, cette méthode exige un savoir-faire du chirurgien. Il découpe une bande cuir chevelu et la colle directement à l’endroit qu’il faut. Cette technique permet d’implanter une forte densité de cheveux. les cheveux ne tombent pas, les sutures sont enlevées au bout de 8 jours.
  • La réduction des tonsures, avec cette technique, le chirurgien décolle deux parties ayant des cheveux puis les sutures à l’endroit qui en manquent. Elle est pratiquée sous anesthésie locale.
  • La méthode de l’implant capillaire, c’est une prothèse à base de cheveux naturels ou synthétiques. Ils sont fixés sur un filet, puis, collés, cousus, ou noués sur le crâne.

Quelle que soit la méthode choisie (on peut faire intervenir les 4), il est important de faire recours à un médecin qualifié pour sa chirurgie de la calvitie.

 

 

admin

About admin

This is author biographical info, that can be used to tell more about you, your iterests, background and experience. You can change it on Admin > Users > Your Profile > Biographical Info page."