Le coup de main de la chirurgie aux « vieux » bras

Des bras qui lâchent, ça fâche !

Supprimer l’excès de peau et extraire l’excès de graisse pour raffermir, retendre, tonifier le bras, tel est le but de cette chirurgie nommée lifting des bras ou brachioplastie. Avec l’âge, la peau sur la face externe des bras se relâche. Ce relâchement connu aussi sous le nom de ptôse cutané peut être aussi la conséquence d’une variation pondérale. La peau interne du bras étant très fine, toute perte de poids facilite son relâchement. Il n’est jamais agréable dans ce cas, de laisser découvrir ses bras. Du coup, on se prive parfois de nombreuses occasions de bonheur (estival, vestimentaire, etc.). Un mal-être néanmoins qui a une solution.

Affiner les bras… le but du lifting

Dans son sens commun, le lifting signifie une technique de rajeunissement, de rénovation ou de renouvellement. Si c’est une pratique courante dans la chirurgie faciale, précisément le lifting du visage, ou ailleurs comme le lifting des cuisses, le lifting des bras va donc consister à rajeunir les bras, à les rénover. Pour cela, le lifting brachial va procéder d’abord à une liposuccion. C’est-à-dire, qu’en plus de l’ablation de l’excès de peau, elle va extraire l’excès adipeux sous cutané, pour enfin retendre la peau pour donner au bras sa nouvelle structure.

A vous de choisir votre technique

La plastie de bras est réalisée sous anesthésie générale ou locale, en 2 mouvements : le 1er moment est la liposuccion qui consiste à aspirer l’excès de graisse. C’est cette première opération qui permet à la peau de rétracter, et de faciliter ensuite son ablation. Une incision pratiquée de l’aisselle vers le coude généralement ou à partir d’une incision (cas rare et résultat pas très efficace) dans l’aisselle. En cas d’excès cutané important, les deux techniques peuvent êtres alors combinées. D’ailleurs, cette chirurgie est toujours précédée par une discussion avec le chirurgien qui explique au patient les techniques, ainsi que les cicatrices qu’il peut avoir à la fin. Dans certains cas, il conseillera même d’attendre de perdre le poids pour réaliser son lifting des bras.

Un bras jeune pour combien de temps ?

Réalisé en 1h30mn, cette intervention nécessite généralement un arrêt de travail de 2 semaines, mais qui peut varier en fonction de la quantité de peau supprimée ou du type d’emploi. Aussi la pratique du sport est prohibée pendant 1 mois. Etant donné que certains problèmes de la peau, tâche, relâchement ou vieillissement sont causés par l’exposition au soleil, il est conseillé de rester à l’abri des rayons UV 4 mois après un lifting des bras. Sinon, de manière générale, un lifting de bras dont le résultat est visible à partir du 6ème mois, est définitif après cette période.

admin

About admin

This is author biographical info, that can be used to tell more about you, your iterests, background and experience. You can change it on Admin > Users > Your Profile > Biographical Info page."